petit senshi à Ennery

 Le Petit Senshi à Ennery

groupe senshi 600240

Samedi 11 mars, tous les judokas de la catégorie d’âge mini-poussins et poussins avaient rendez-vous dans la salle polyvalente d'Ennery transformée pour l'occasion en dojo pour la deuxième journée du « Petit senshi »

250 judokas des clubs de Distroff, Florange, Guénange, Metzervisse, Rurange-les-Thionville, Thionville-Elange, et leurs parents ont participé à cet après-midi sportif et pour débuter cette rencontre, les enfants ont défilé pour se présenter sous les applaudissements de leurs parents, grands-parents, tontons, tatas….

Cet après-midi se décompose en trois parties,

-        Culture judo,

-        Technique judo,

-        Randori

Les plus petits judokas ont planché sur le code moral du judo ainsi que les retournements lorsque le partenaire est à plat ventre ou à 4 pattes alors que les plus grands nous ont démontré que les dégagements de jambes et l’histoire de Jigoro Kano n’ont plus de secret pour eux…. Le tout pendant 1h30 par groupe.

A l’initiative de la commune d’Ennery, les judokas ont reçu en cadeau un stylo lumineux, avec lequel ils pourront écrire les grands moments de leur judo.madame le Maire

Mais pour que tout se déroule dans de bonnes conditions, il faut quelques ingrédients dont nous avons le secret au sein de notre club :

Tout d’abord des gros bras et des petites mains pour déplacer 300 m² de tatami, des chaises, des gradins, installer des tables d’arbitrage et préparer les différentes salles pour accueillir plus de 600 personnes durant plus de 4 heures.

Mais aussi des sourires et de la bonne humeur pour servir tous ces sportifs et leurs parents,

De l’enthousiasme et de la bienveillance pour l’ambiance…

Et enfin de nouveau des gros bras pour ranger le tout après cette très belle journée.

Tous ces ingrédients nous ont permis d’assurer une belle rencontre, de montrer que dans notre village toute les conditions sont requises pour assurer de belles journées sportives, des salles de sport adaptées et bien entretenues, des places de stationnement en quantité nécessaire, des membres de la commune s’impliquant dans le monde associatif, des amis de tatamis pour soutenir, encourager et s’impliquer, des parents volontaires et bienveillants et enfin des judokas et leurs entraineurs investis, courageux et rêveurs de médailles (peut-être Olympiques…)

Durant cette journée, nous nous sommes rendus compte que chacun, chacune trouvait sa place au sein de notre structure ; de ce fait, toutes les personnes présentes à cette rencontre en sont reparties avec un enthousiasme renouvelé.